Intranet

Centre de ressources biologiques tropicales de Montpellier

Contexte et enjeu

Date de mise à jour : 3 février 2016

Les centres de ressources biologiques (CRB) rassemblent des collections d'échantillons biologiques (semences, cellules, sang, parasites, etc.) et les informations qui y sont associées (provenance géographique, identification, données cliniques, etc.). Véritable patrimoine scientifique, ces collections et ressources sont également des supports indispensables à de nombreuses recherches en biodiversité, santé et agronomie.

Des structures spécifiques d’importance capitale pour la recherche et ses applications

Les centres de ressources biologiques sont constitués d'équipes scientifiques, d'équipes de soutien administratif et de matériel spécifique permettant la conservation des échantillons ainsi que le traitement informatique des données liées aux échantillons. Ils sont hébergés dans des structures dédiées, implantées parfois au sein de centres hospitaliers ou de laboratoires et institutions de recherche.

Le Centre de ressources biologiques tropicales de Montpellier (CRB-T) a progressivement développé d’importantes collections de référence permettant l’étude de la biodiversité et de ses applications dans le domaine de l’agronomie. Labellisé IBiSA (Infrastructures en Biologie, Santé et Agronomie) en mars 2009 sous la dénomination Centre de ressources biologiques tropicales de Montpellier (CRB-T), il est certifié NF S 96-900 « Qualité des centres de ressources biologiques » depuis septembre 2011. Depuis cette date, il est le premier CRB végétales certifié pour l’introduction, la conservation et la diffusion de semences (riz et sorgho en particulier).

Des enjeux majeurs

Le CRB-T abrite des collections végétales qui représentent la diversité du matériel génétique contenu dans les variétés traditionnelles et cultivars modernes, le matériel utilisé par les sélectionneurs et les espèces sauvages apparentées aux cultures. Cette diversité constitue un patrimoine inestimable dont la préservation est un enjeu stratégique majeur pour toutes les activités en rapport avec le vivant et en particulier pour l’amélioration végétale face aux défis agronomiques.

Pour remplir au mieux sa mission, le CRB-T doit satisfaire aux critères élevés de qualité et d’expertise exigés par la communauté internationale scientifique et les industriels concernant la diffusion de matériels biologiques et d’informations. Cela impose le suivi d’une politique qualité rigoureuse. Il doit également se plier aux règles contrôlant l’accès aux ressources génétiques et leur transfert, afin d’appliquer le mieux possible les réglementations existantes, notamment celles définies par la Convention sur la diversité biologique et par les réglementations sanitaires et de biosécurité.

Date de mise à jour : 3 février 2016

Cookies de suivi acceptés