Intranet

Génétique et innovation variétale (GIV)

Contexte

Date de mise à jour : 23 janvier 2017

La production agricole vivrière des pays du Sud doit répondre à une série d’enjeux globaux incluant la sécurité alimentaire et énergétique, la gestion durable de l’agrobiodiversité, l’adaptation aux changements climatiques globaux et l’évolution de la demande économique.

Contexte

De même, dans le futur la majorité du bois industriel proviendra de plantations forestières, en particulier en zones tropicales. La prise en compte de ces enjeux nécessite, notamment, la création et la diffusion de nouvelles variétés de plantes alimentaires telles que le riz et le sorgho et d’espèces forestières telles que l’eucalyptus.

Le développement de la biologie à haut débit et de la biologie intégrative permet d’accroitre la connaissance de la structuration in situ et ex situ de la diversité génétique, ainsi qu’à celle des bases physiologiques et génétiques de caractères d’intérêt agronomique. En complément (i), les outils de modélisation écophysiologique décrivent les idéotypes les mieux adaptés aux contraintes biophysiques des agro-écosystèmes cibles et aux objectifs de production (ii) les outils de simulation permettent de guider les stratégies de sélection pour la construction des idéotype.

Dans ce contexte, un enjeu scientifique et technique majeur est d’intégrer l’ensemble de ces connaissances dans les schémas de création de nouvelles variétés, de manière à accélérer l’obtention de gains génétiques, et dans les schémas de leur diffusion de manière à optimiser les performances aux niveaux des territoires cibles.

Date de mise à jour : 23 janvier 2017

Cookies de suivi acceptés