Intranet

Ecophysiologie

Date de mise à jour : 20 février 2017

Etudier et comprendre le fonctionnement physiologique et les réponses adaptatives des plantes dans leur environnement.

Objectifs

Le plateau d’écophysiologie, dispose d’un ensemble de moyens performants  et de méthodes permettant d’analyser les processus physiologiques fondamentaux du fonctionnement de la plante et de son interaction avec l’environnement sous stress abiotiques (sécheresse, température changement globaux…), aussi bien en condition contrôlée et in-situ.

Il apporte également son expertise pour la mesure et l’analyse de certains processus fins, comme ceux liés à la photosynthèse, et à la mise en place d’essais intégrés.

Savoir-faire, outils et ressources

Le plateau, situé au bâtiment 1 sur le site du Cirad Lavalette, est composé de plusieurs laboratoires ou ateliers spécialisés, permettant d’analyser la plante à différentes échelles, de la caractérisation morphologique de l’appareil aérien aux processus détaillés de la photosynthèse, jusqu’au continuum avec l’étude détaillée de son système racinaire.

Fonctionnement de la plante :

Analyse de la photosynthèse par système Walz, fluorescence chlorophyllienne, conductance stomatique, potentiel hydrique et osmotique, quantification de la chlorophylle, thermographie infra-rouge, interception et transfert de lumière par la canopée, système « Histograins, analyse post-récolte d’un lot de grain.

Analyse de l’architecture racinaire :

Atelier de phénotypage moyen débit (Rhizoscope).

Caractérisation fine de l’environnement :

Système de mesures plante/atmosphère (planimétrie laser et optique, centrales d’acquisitions Campbell et stations météo automatique).

Macro observation et préparation de milieu nutritif :

Planimétrie optique, loupe binoculaire, microscope optique, balance de précisions, étuve de germination.

Préparation des solutions nutritives, étuves de séchage.

Date de mise à jour : 20 février 2017

Cookies de suivi acceptés