Intranet

Plateau d’ingénierie cellulaire (InCell)

Date de mise à jour : 14 février 2017

Le plateau InCell maîtrise différentes approches d’ingénierie cellulaire appliquées à l’amélioration d’espèces tropicales et méditerranéennes principalement en terme de réponses adaptatives aux contraintes biotiques et abiotiques.

Ce plateau interagit avec quatre équipes scientifiques de l'UMR Agap (Amélioration des plantes à multiplication végétative (APMV)Biologie cellUlaire de la Réponse aux STress abiotiques et biotiques chez les espèces pérennes (BURST), Diversité, adaptation et amélioration de la vigne (DAAV) et Développement adaptatif du riz (DAR)) et accueille  des partenaires des secteurs public et privé. Il propose aux chercheurs l’accès à différents outils et le co-développement de méthodologies adaptées à des objectifs scientifiques. Il maintient une veille technologique facilitant le développement de nouvelles approches permettant de contourner par les biotechnologies les contraintes propres à certaines espèces. Le plateau joue également un rôle important dans la formation à travers des stages d’étudiants dans différents parcours et dans l’accueil de chercheurs et de partenaires français ou étrangers. Par ailleurs, le plateau participe au consortium GENIUS.

Ce  plateau met à disposition un ensemble de méthodologies permettant  d’étudier le comportement adaptatif de plantes d’intérêt agronomique notamment pour la création de matériel végétal original plus adapté aux contraintes  biotiques et abiotiques.  

Savoir-faire, outils et ressources

Développement de technique de multiplication végétative/clonale et de conservation in vitro

  • Embryogenèse somatique
  • Micro-propagation
  • Cryoconservation

Techniques appliquées à la création variétale

  • Sauvetages d’embryons immatures.
  • Hybridation somatique.

 Etude du fonctionnement cellulaire (localisation, séparation et validation)

  • Expression transitoire dans différents systèmes (cellules, protoplastes ou cals).
  • Transformation génétique.
  • Ciblage génique par le système « CRISPR/CAS 9 ».

 Techniques d’étude et de caractérisation cellulaire

  • Cytométrie en flux (CF).
  • Localisation cellulaire/tissulaire in situ par microscopie en fluorescence.
  • Colorimétrie-fluorescence-cinétique enzymatique.
  • Marquage moléculaire Southern blot, northern blot et microsatellites par utilisation de sondes radioactives (isotopes (a et g P32, g P33) et sondes froides.

Equipements et installations

  • 6 chambres climatiques , 2 armoires de culture et 2 enceintes climatiques avec éclairage LED « aralab ».
  • 10 hottes à flux laminaire horizontal, 2 hottes à flux vertical  et une hotte PSM 3 filtres.
  • Station de cryoconservation (Nicool plus cc).
  • Cytomètre en flux (Partec II).
  • Ultracentrifugeuse Beckman Optima XPN-80.
  • Préparateur de milieu MEDIACLAVE-INTEGRA 10.
  • 2 canons à particules (BIORAD et  PIG).
  • Fluorimètre pour microplaques « Fluoroskan® Ascent ».

Date de mise à jour : 14 février 2017

Cookies de suivi acceptés