Intranet

Jeudis d'Agap : Étude spatio-temporelle et génétique d’une maladie fongique chez le palmier à huile.

1 juin 2017

de 11h00 à 12h00, à l'amphithéâtre Jacques Alliot Cirad, Avenue Agropolis, 34398 Montpellier Cedex 5

Présentation de Marie Denis et Sébastien Tisné

Ganoderma Boninense est l’agent pathogène de la pourriture du cœur chez le palmier à huile et peut tuer jusqu’à 80% des palmiers à la fin d’un cycle de plantation. Cette maladie constitue la principale menace pour la production d’huile de palme en Asie du sud-est et commence à émerger en Afrique et en Amérique du sud. La lutte contre le Ganoderma nécessite une meilleure compréhension de sa propagation et l’identification de déterminants génétiques de tolérance. Dans le cadre du programme d’amélioration du palmier à huile mené par PalmElit/Cirad et ses partenaires un essai génétique, planté en 1986 en Indonésie, a permis un suivi du statut infectieux des palmiers durant 25 ans. Sur la base de ces données différents modèles statistiques ont été mis en œuvre pour une analyse spatio-temporelle de l’épidémie, ainsi qu’une analyse de survie pour évaluer la résistance des différents palmiers.  En se basant sur les modèles développés et sur le génotypage de la population multiparentale constituant l’essai une étude de QTLs  a été menée. Les résultats ont permis de mettre en évidence deux phases dans la propagation de l’infection avec une structuration spatiale tardive.  De plus quatre QTLs de tolérance au Ganoderma et leurs allèles favorables ont été identifiés parmi les principaux fondateurs du programme d’amélioration.

Contacts : Marie Denis  et Sébastien Tisné

Cookies de suivi acceptés