Intranet

Diversité, adaptation et amélioration de la vigne (DAAV)

Contexte et objectifs

Date de mise à jour : 20 mai 2015

Notre équipe a pour objectif finalisé de contribuer à la création de variétés de vigne plus résistantes aux maladies et mieux adaptées aux changements climatiques, tout en maintenant un haut niveau de qualité.

La vigne Vitis vinifera L. est une espèce d'importance considérable en France où elle occupe environ 775 000 ha (en 2013), la filière viticole ayant un solde commercial positif de 9,5 milliards € (en 2012). Le fort impact de la viticulture sur l’environnement, notamment via les produits phytosanitaires, le lien étroit avec les sociétés humaines, au travers notamment de la notion de terroir et la fréquente localisation péri-urbaine, et les risques potentiels du changement climatique sur la qualité des vins nécessitent une adaptation de la viticulture. Une réponse à moyen terme sera la diffusion de nouvelles variétés résistantes aux maladies et mieux adaptées à un environnement en changement tout en conservant un excellent niveau qualitatif.

La vigne est une espèce pérenne diploïde, caractérisée par une multiplication végétative, une forte hétérozygotie et un déséquilibre de liaison court.

Dans ce contexte, nos recherches se décomposent en trois axes :

  1. l'étude de la diversité et de l'évolution de la vigne et des espèces apparentées ;
  2. l'identification des bases génétiques et moléculaires des caractères d'intérêt et de l'adaptation ;
  3. l'intégration de ces informations pour la prédiction des caractères et l'innovation variétale.

Ces travaux mobilisent des connaissances issues de plusieurs disciplines, telles l'ampélographie, la génétique des populations, la génétique quantitative, la physiologie et la phytopathologie, ainsi que des compétences méthodologiques, telles la biologie moléculaire, la modélisation statistique et l'algorithmique. De plus, dans notre démarche de recherche finalisée, nous avons constitué l'unité mixte technologique Géno-Vigne®  en partenariat avec l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV ) et Montpellier SupAgro  ce qui nous permet d’interagir avec les professionnels de la filière.

Pour mener à bien ces recherches, nous participons activement à la gestion de la plus grande collection mondiale de ressources génétiques de la vigne (domaine de Vassal ), et nous disposons de différentes ressources (parcelles expérimentales, serres, chambres de culture). Nous maîtrisons la technique de production de « vignes naines » (dwarf). Nous bénéficions également d'un accès privilégié au plateau de génotypage  haut-débit d'Agap, ainsi qu'aux serveurs de calcul des plateformes SouthGreen  et URGI .

Nous mettons également certaines de nos données à disposition dans les bases SNiPlay , VitPhe et GnpIS.

Date de mise à jour : 20 mai 2015

Cookies de suivi acceptés